TEST : Suis-je multipotentiel ? 18 questions pour enfin savoir

Cerveau qui semble ne jamais s’arrêter ? Carrière professionnelle en effet patchwork, et la même question qui tourne en boucle depuis des années : est-ce qu’un jour je vais trouver un métier dans lequel je ne m’ennuierai pas au bout de 6 mois ? (voire moins…) 

Alors, si tu :

  • Tu te désespères toi-même à sauter de projet en projet “sans jamais savoir ce que tu veux”.
  • Tu te retrouves en réelle difficulté parce que changer de travail tous les 6 mois ça va un moment seulement.
  • Tu te rends compte que les bilans de compétences n’ont eu aucun effet sur toi.
  • Tu jalouses (secrètement) ceux qui ont trouvé leur vocation si tôt dans leur vie car de ton côté tu as tellement d'intérêts différents que tu n'as aucune idée de comment choisir une voie.
  • Tu as du mal à te présenter quand on te pose la question "Tu fais quoi dans la vie ?".

Alors il faut peut-être se pencher sur cette question : as-tu un profil multipotentiel ?

Et pour t'aider à trouver une réponse, on te propose dans un premier temps de t'en dire plus sur la multipotentialité, et d'ensuite passer notre test de 18 questions pour connaître la probabilité que tu sois multipotentiel.

Qui sont les multis ?

Qui sont les multipotentiels ?


1. L'origine de ce terme et sa popularisation

L'origine de ce terme, comme tu l’as peut-être déjà lu dans notre article qui décrit qu'est-ce qu'un multipotentiel, vient de deux psychologues américains : Fredrickson et Rothney.

Ils sont les premiers à l'utiliser en 1972 dans leurs recherches sur le haut potentiel intellectuel avec leur ouvrage "Recognizing and assisting multipotential youth". Ils affirment que “lorsqu’il est dans un milieu approprié, il [le multipotentiel] se permet de sélectionner et de développer un certain nombre de compétences à un niveau élevé.” 

Il a ensuite été popularisé par des auteurs comme Barbara Sher dans son livre "Refuse to Choose" (traduit en français ici : Je ne veux pas choisir). Ce livre est un guide destiné aux "scanners", personnes ayant de multiples passions et intérêts, pour les aider à comprendre et valoriser leur curiosité naturelle, sans avoir à se limiter à une seule voie professionnelle.

Enfin, c’est la canadienne Emilie Wapnick, qui, en 2015, dans sa conférence TED “Pourquoi certains d’entre nous n’ont pas de vocation”, popularise le terme multipotentiel auprès du grand public en décrivant une approche différente que la vocation unique communément . Elle écrira par la suite le livre "How to Be Everything", qui donnent quelques conseils pratiques sur comment intégrer et embrasser ses divers intérêts et talents pour construire une carrière épanouissante et fondera une communauté du nom de PuttyLike.


2. Les signes distinctifs de la multipotentialité

Cachés sous des traits humains tout à fait normaux (oui c’est une blague ! Malheureusement, ça n’est pas écrit sur notre front…), les multipotentiels et multipotentielles se retrouvent souvent autour de caractéristiques communes :

Illustration d'un arbre qui sort d'un livre ouvert

Curiosité insatiable et soif d’apprendre qui semble impossible à étancher, peu importe le domaine et le sujet tant que ça répond à sa soif d'exploration et de connaissance.

Silhouette d'une personne levant les bras en l'air, avec des étoiles un peu partout devant une cible avec une flèche plantée en son centre.

Enthousiasme débordant et détermination en béton qui poussent à se lancer dans de nouveaux projets “sans pouvoir s’en empêcher”.

silhouette d'une tête de profil qui pense en arborescence, avec de la fumée qui sort vers le haut

Pensée en arborescence (ou divergente). Même si ce schéma de pensée n'est pas exclusif à ce profil, nous éprouvons de la facilité à l'utiliser pour produire des idées créatives et originales lorsque nous sommes confrontés à un problème. 

Silhouette d'un businessman qui ouvre sa chemise pour montrer un cœur qui fait pousser une plante

Autotélie 

Ce mot assez rare, mais précieux, sert à décrire le comportement d’une personne autotélique. Celle-ci fait les choses parce que ça l’intéresse, sans attendre de reconnaissance ou récompenses externes. L’argent, le statut, le pouvoir n’ont quasiment aucune valeur à ses yeux. Si les jeux de pouvoir au sein des entreprises n'ont jamais eu aucun sens pour toi, ce mot pourrait devenir ton nouveau meilleur ami.

Cette liste de singularités communes n'est pas exhaustive, mais te donne déjà une bonne idée des traits de personnalité d'une personne multipotentielle.

Checklist des besoins fondamentaux des multipotentiels

Les besoins fondamentaux des multipotentiels


Les besoins sont un indicateur de notre mode de fonctionnement. Ils sont par définition l’ensemble de tout ce qui paraît « être nécessaire » pour soi, que cette nécessité soit consciente ou non.

Après avoir sondé plusieurs centaines de personnes au sein de notre Kommunauté se retrouvant dans le profil multipotentiel, cela nous a conduits à identifier six besoins récurrents :


1. Explorer, car il y a tant de choses à découvrir

Les multipotentiels sont de véritables explorateurs (presque) infatigables, toujours prêts à embarquer pour une nouvelle aventure intellectuelle ou créative.

Ce besoin d’exploration se manifeste par une curiosité sans limite pour le monde qui nous entoure.

Pour nous, chaque jour est l'occasion de découvrir de nouveaux horizons, qu’il s’agisse d’une compétence, d’une activité, ou d’un domaine de connaissance.

Physique, psychologie, permaculture, communication, photographie... la variété de nos intérêts pourra parfois faire peur aux gens qui nous entourent.

Nous, ce qui nous fait peur surtout, c'est de regarder le nombre d'onglets ouverts sur notre navigateur internet augmenter jour après jour... 


2. Apprendre, encore et toujours

Le multipotentiel ressent un véritable amour pour l'apprentissage

D'ailleurs avec l'habitude, repartir de zéro ne nous fait plus peur et on passe assez facilement le cap de débutant.

Ce n'est pas simplement acquérir de nouvelles informations qui nous attirent, mais le processus d'apprentissage lui-même, avec tous ses défis et ses découvertes.

Pour s'en convaincre, il suffit de voir le nombre de formations, MOOC (ces cours en lignes accessibles à tous et souvent gratuits) et autres ateliers, que l'on commence, la plupart du temps sans les terminer.


3. Comprendre, déchiffrer les mystères qui nous entourent

La quête de compréhension est au cœur de l’existence du multipotentiel. 

Hors de question de s'arrêter à la surface des choses, on approfondit avec enthousiasme et détermination pour tenter de déchiffrer les complexités du monde qui nous entoure.

Apprendre par cœur ou suivre des processus sans chercher à comprendre peut ainsi devenir un véritable supplice pour nous (il y a des chances pour que ça te rappelle tes années lycée ou ton dernier boulot dans une grosse boîte).

Ce besoin de comprendre les mécanismes, les systèmes, les idées, et même les personnes, est pour nous une source d’épanouissement personnel.


4. Transmettre, partager notre savoir et notre passion

Les multipotentiels trouvent souvent dans le partage de leurs multiples passions une véritable source de plaisir. 

C'est peut-être parce qu'enseigner, c'est comme redécouvrir ce que l'on sait déjà, mais à travers les yeux de quelqu'un d'autre.

Joseph Joubert disait d'ailleurs qu’"enseigner c’est apprendre deux fois" et en tant qu'addicts de l'apprentissage ça serait dommage de rater une si belle opportunité !

Ainsi, le besoin de transmettre chez les personnes multipotentielles est bien plus qu'un simple désir de partager leur savoir,  c'est aussi une façon d’inspirer, de connecter et d’enrichir la vie des personnes qui nous entourent.


5. Justice, pour un monde plus équitable

Le besoin de justice chez les multipotentiels est souvent profondément enraciné dans leur nature, en partie parce que beaucoup d'entre eux sont hypersensibles ou hautement sensibles.

Cette sensibilité accrue nous rend particulièrement réceptifs aux injustices du monde, nous affectant profondément.

Ayant nous-mêmes expérimenté la douleur causée par l'injustice, nous ne pouvons rester indifférents face aux déséquilibres et aux inégalités.

Cet engagement se manifeste d'ailleurs dans notre vision du travail.

Pour nous, il ne s'agit pas seulement de suivre nos passions, mais de poursuivre ce qui a véritablement du sens.

Et pour cela, nous mettons volontiers à profit nos qualités, notre créativité  et notre capacité à faire des liens comme des outils pour bâtir un avenir meilleur.


6. Liberté, pour être maître de son parcours

La liberté, pour un multipotentiel, est une des pierres angulaires à son épanouissement.

Choisir nos projets, explorer à notre guise les horizons qui nous attirent est, pour nous, le véritable sens de la liberté.

Mais, dans une société qui privilégie la spécialisation et la conformité, ce côté couteau-suisse multi-fonctions ne fait malheureusement pas toujours bonne impression.

Il est donc essentiel de trouver un juste milieu entre discipline et cette passion pour la découverte, afin que notre soif d'autonomie et de liberté soit non seulement respectée, mais aussi valorisée. 

Pourquoi ce test ?

Comment savoir si l'on a un profil multipotentiel ? Place au test !

Pourquoi ce test ?

Tous ces critères sont évidemment plus ou moins prononcés chez chaque personne multipotentielle. Les conséquences à l’âge adulte chez chaque individu seront fortement influencées par les environnements dans lesquels on aura évolué tout au long de notre vie.

C’est pourquoi il est extrêmement difficile de détecter un profil multipotentiel d’un profil atypique plus général.

D’autant plus que beaucoup de multipotentiels arrivent à être parfaitement épanouis dans leur quotidien.

Mais si ce n’est pas ton cas et que tu te poses des questions telles que :

Est-ce que je suis un extra-terrestre à ne pas fonctionner comme les autres ?

Est-ce que je suis la seule personne dans mon cas ?

Est-ce que c’est normal de ne pas avoir trouvé sa vocation ?

Est-ce que c’est possible pour moi de m’épanouir au niveau professionnel sans avoir à devenir spécialiste ?

Est-ce que je peux vraiment faire de mon parcours atypique une force ?

Est-ce que je dois vraiment faire un choix et renoncer à tout le reste ?

Ou encore : Est-ce que c’est possible de continuer à mener 36 projets de front en permanence ?

Alors il est peut-être temps de faire notre super quiz maison pour enfin savoir si tu es multipotentiel, ou pas !

Quoi penser des résultats ?

Une fois que ça sera fait, quoi penser des résultats ?

Notre test « Es-tu multipotentiel ? » n’a aucune vocation à être un test psychologique. Il a pour objectif de t'éclairer sur ta façon de fonctionner et sur les comportements que l’on retrouve fréquemment dans ce profil appelé multipotentiel.

L’idée est que tu puisses mieux connaitre ton profil et non pas de t'imposer un diagnostic.

Et comme il nous tient fortement à cœur de ne pas enfermer les personnes dans des cases, nous avons opté pour une solution de résultat exprimé en pourcentage. 

En effet, te dire « tu es ceci … » nous a semblé un peu trop directif et n’est pas une approche qui nous ressemble. 

Le pourcentage reste une option très parlante qui te situe sur un barème tout en te laissant la liberté d’apprivoiser le terme de multipotentiel par toi-même. Ce qui pour nous, nous semble essentiel.

Si ce test te permet de mettre des mots sur tes ressentis afin de mieux connaître ton mode de fonctionnement, le pari sera gagné. 

De nombreuses ressources sont disponibles sur ce site pour t'aider à aller plus loin et nous nous ferons un plaisir d’échanger avec toi si tu le souhaites.

Sinon, nous espérons que cela t'aura apporté des informations utiles afin de mieux communiquer, comprendre et collaborer avec des personnes qui se retrouvent dans le sujet de la multipotentialité.

Prêt à faire le test ? C'est parti !

Partage l'article sur :

Par Julien De Lopez9 avril 2024 📰 Article6 commentaires

À propos de l'auteur, Julien De Lopez

Julien est cofondateur de Kmeo et consultant en marketing et communication. Le point commun de ses deux activités ? Rencontrer et découvrir des gens au parcours fascinant et mettre en lumière leurs multiples talents. Et ça tombe bien, il fait ça avec passion et habileté. Des fois, son perfectionnisme le pousse à modifier des choses sur le site que personne d'autre que lui ne verra jamais où à effacer un aboiement de chien dans un épisode de podcast comme si cela aller changer la face du monde. Mais si ça le rend heureux, que voulez-vous...

Contenus similaires

  • A a base je suis plutôt un conservateur, un nostalgique, qqun qui préfère utiliser ce qu’il connait et n’aime pas s’aventurer où il ne connaît pas. Et puis, j’ai découvert le Mbti, et j’ai appris à comprendre et accepter mon fonctionnement pour le « hacker » ! Merci pour ton article Jordan qui met bien en lumière la nature réelle des « aventuriers des temps modernes »…Qui osent sortit des clous.

    • Merci Nicolas pour ce témoignage. Le MBTI est un outil qui j’utilise énormément. Bien interprété il permet de prendre conscience, comme tu le dis, de son fonctionnement. Merci à toi.

  • Je ne cesse de découvrir de nouveaux termes decrivant ma propre réalité. Tout ce que vous notez ici me décrit, en effet. A ce jour, c’est encore quelque peu une souffrance, que j’apprends peu à peu à apprivoiser. Il faut poursuivre cet effort de description de la neurodivergence, que ça devienne un sujet très documenté dans nos sociétés soit-disant moderne.

    • Bonjour Carole, merci de ce retour positif. Comme pour tout ce qui ne rentre pas dans les cases de la société actuelle, ça prendra peut-être un certain temps avant acceptation. A nous d’apprendre à vivre avec nous-même avant que cela arrive.
      Merci et a bientôt

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >