Ikigai : une méthode d’introspection professionnelle

//Ikigai : une méthode d’introspection professionnelle

Ikigai : une méthode d’introspection professionnelle

On en parle de plus en plus et pour cause, l’Ikigai est un concept philosophique datant du XIIe siècle, Iki signifiant « la vie » et Gaï, signifiant littéralement « la réalisation de ce que l’on attend, de ce que l’on espère ». Il s’agit donc de réaliser ce que l’on attend de la vie, mais il est plus souvent traduit par « raison d’être ».

La quête de sens est de plus en plus au coeur des discussions actuelle dans le milieu professionnel. Ikigai offre un merveilleux outil pour mieux se connaitre et trouver un sens à sa vie. En tant que multipotentiel on se perd souvent, on a besoin de découverte et lors de la mise en place de mon ikigai, j’ai pu comprendre et voir certains mécanismes qui étaient essentiels à mon équilibre et mon bien être. Une fois que l’on se connait mieux on peut aussi mieux se manager et se positionner vis à vis des autres.

L’ikigai se révèle ainsi être un véritable atout personnel et professionnel, de part le fait qu’il amène cet équilibre entre ce que j’aime, je veux, je peux et j’ai besoin de faire et ainsi connaitre nos valeurs les plus profondes. On peut le comparer d’une certaine façon à la pyramide des besoins de Maslow, mais en version plus philosophique. Il n’est pas forcément une grande chose qui va changer le monde et il se peut qu’il ne débouche pas sur un métier, mais sur une valeur qui a besoin d’être exprimée dans chaque pan de votre vie. C’est une invitation à rééquilibrer votre vie en changeant les choses à votre échelle, pour votre propre satisfaction et celle des autres.

Kmeo - Ikigai Schema
Pour télécharger cette image en format a4 imprimable :

  • Cliquez sur l’image
  • Dans cette nouvelle fenêtre faites un clic droit puis « Enregistrer l’image sous… »

La recette est simple

Il s’agit de tracer 4 cercles (cf. image ci-dessus) dans lesquels vous allez prendre le temps de marquer  :

  • Ce que vous aimez faire (passions, hobbies, plaisirs)
  • Ce dans quoi vous êtes bon (vos compétences)
  • Ce dont le monde a besoin (qu’est-ce que je peux apporter au monde)
  • Et ce pour quoi vous pourriez être payé (activités rémunératrices)

Aux croisements de ces quatre cercles vous trouverez :

  • Votre passion.
  • Votre mission.
  • Votre vocation.
  • Votre profession.

et au carrefour de tout ça… se trouve votre Ikigai. Vous l’aurez compris, il s’agit de l’essence même de votre moteur intérieur, de votre « mission de vie ». Celle-ci permet de retrouver un équilibre global, vous permettant de savoir pourquoi vous faites les choses. De les réajuster si elles ne vous conviennent pas et de passer de la réflexion à l’action avec plus de cohérence et de sérénité.

Recette simple, mais cuisson longue…

Bien évidemment il s’agit d’un véritable travail d’introspection. Il faut faire preuve d’une grande honnêteté envers soi-même et cette recherche peut parfois prendre du temps.

Loin de moi l’idée de vous faire croire que vous trouverez votre Ikigai en 10 min… alors munissez-vous de papiers et de stylos, et commencez à écrire dans chaque cercle ce qui vous parle. Pour un travail plus en profondeur, j’ai opté pour un carnet où j’ai intitulé 4 chapitres :  Ce que j’aime faire – Ce dans quoi je suis compétente – Ce que je peux proposer pour améliorer le monde – Ce pour quoi je peux me faire payer. J’ai ensuite commencé à identifier ce dont je ne pouvais décidément pas me passer, les valeurs capitales pour moi ainsi que les activités essentielles à mon bonheur et leur pourquoi… 

Ce carnet est toujours avec moi. Il se complète peu à peu et je transpose mes listes et réflexions sur 4 cercles que j’ai tracé sur un grand A3. Chaque jour cela me permet d’éclaircir ma vision du monde et surtout d’apprendre à me regarder différemment.

La clef de ce travail c’est d’être honnête, et par là j’entends de réussir à by-passer son côté humble et / ou son syndrome de l’imposteur. Il s’agit de se placer en observateur de soi. Souvenez-vous des compliments que l’on vous fait, des qualités que l’on vous attribue et de toutes ces petites choses qui vous sont dites et marquez-les sans les tacher de votre avis. Avec le temps vous apprendrez à en juger la véracité, mais pour cela il faut être vrai et entier avec soi. 

Pour aller plus loin

Cette méthode connait un succès de plus en plus grandissant. Elle rejoint cette quête de cohérence que nous pouvons observer dans les échanges avec nos invités ainsi que dans le monde du travail actuel. L’ikigai se révèle un formidable outil de connaissance de soi, d’orientation et de valeur à promouvoir. Il répond à un besoin de changement et d’évolution actuel.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous invite à découvrir ces livres :

La méthode Ikigai - Livre

La Méthode ikigai, découvrez votre mission de vie d’Héctor Garcia et Francesc Miralles (Solar)

Trouver son Ikigai - Livre

et Trouver son ikigaï, vivre de ce qui nous passionne de Christie Vanbremeersch (FIRST)

Par |2018-10-25T14:00:38+00:007 juin 2018|Articles|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Graphiste, photographe, formatrice, artiste, accompagnatrice bien-être et passionnée de développement personnel.
>